egregore

Égrégore : Définition et Pratiques Spirituelles

Un égrégore est la concentration de plusieurs énergies créées par un groupe de personnes animées par un but spirituel commun. Il se manifeste sous forme physique ou psychique, permettant à ses créateurs d’accomplir des actions.

L’égrégore personnifie une pensée en fonction de la force et de la détermination du groupement humain. Il se base sur le concept de la foi, qui peut agir sur les cellules parapsychiques. Vous en apprendrez davantage sur le fonctionnement de l’égrégore à travers cet article.

 

bijou bague collier pendentif bracelet fleur de vie

 

Égrégore : définition et signification

L’égrégore puise son explication selon divers contextes. On le retrouve dans les différentes religions, mais aussi dans le surréalisme, comme dans l’occultisme.

En général, un égrégore est un état d’union entre différentes personnes. C’est comme une parfaite synergie, une harmonie impeccable. Par expansion, c’est une boule d’énergie qui concentre sa force aurique. En effet, le pouvoir de l’unité permet de produire une force surnaturelle exploitable.

Selon les spécialistes, l’association de plusieurs personnes pour une cause commune permet de créer une nouvelle entité, avec une personnalité spécifique. Il se présente sous des formes variées. La plus simple est l’assemblée. Le second est une forme psychique qui se traduit par un effet de foule. Et la dernière est sa forme énergétique, corps palpables par vision astrale.

 

triquetra

 

L’origine de l’égrégore

Le mot égrégore tient son origine du grec « égrègora » qui signifie éveiller ou réveiller. Par ailleurs, il existe également un mot similaire dans le livre grec d’Henoch. Il emprunte le terme « Egrégoroi » qui veut dire « les veilleurs ». Selon ces origines étymologiques, les égrégores seraient un groupe de personnes qui se sont réveillées spirituellement.

Dès lors, le mot est rarement utilisé dans les textes anciens. Bien que le concept ait toujours existé, c’est à partir du 19e siècle que les adeptes de l’ésotérisme commencent à le définir en tant qu’égrégore. Ce serait donc le mot pour désigner une pensée forte et collective.

 

bijoux collier pendentif arbre de vie

 

Les différents types d’égrégores

Les égrégores se divisent en différents types en fonction de leur mécanisme de création, de leur volume, et de leur durée de vie.

  • Les égrégores éphémères ont une durée de vie plus ou moins courte. Leur pouvoir ne se manifeste que le temps du rituel.
  • Les égrégores permanents durent plus longtemps. Ils dépassent les limites de la cérémonie pour perdurer pendant les siècles, voire des millénaires.
  • Les égrégores cycliques constituent une force dont l’intensité faiblit dans le temps. Ceci dit, un nouveau rituel ou un événement permet de réveiller de nouveau la pensée collective.
  • Des sous-égrégores peuvent naitre des grands égrégores. Ce sont des pensées qui restent rattachées à l’égrégore père, mais qui peuvent avoir une intensité plus faible.
  • Les égrégores hors contrôle sont des groupes qui sont livrés à eux même après que le leader ait disparu. En fonction des événements qui suivront, l’égrégore peut mourir ou se réveiller de nouveau.

 

gourde bouteille verre cristaux pierre

 

L’utilisation des egregores

Les égrégores sont utilisés à des fins personnelles ou pour une communauté plus grande. Les communautés les créent de manière consciente, ou tout à fait involontaire.

L’égrégore se forme pendant un rituel d’occultisme comme l’invocation d’un esprit ou d’une divinité. L’objectif commun étant de communiquer vers l’au-delà produit une énergie qui va réveiller l’esprit en question. 

Les mouvements de foules comme les révolutions et les guerres sont des manifestations de l’égrégore. C'est de cette manière que les grands leaders ou dictateurs du monde ont assis leur pouvoir.

Des égrégores sans intention particulière. Par exemple, une croyance commune comme un fantôme ou un poltergeist peut provoquer des phénomènes paranormaux dont les égrégores sont responsables.

 

pendule divinatoire oui non

 

Comment ça marche ?

Un égrégore est le fruit d’une vibration d’énergie. Il nait de la volonté ou de la pensée de plusieurs personnes. Par ailleurs, il n’est pas rare qu’une personne produise à elle seule un égrégore.

 

Ses conditions de vie

La foi est la base d’un égrégore. La force de la pensée possède un pouvoir souvent sous-estimé. Elle génère une énergie aurique assez intense pour se personnifier ou se manifester de manière palpable. Pour se faire, il faut atteindre un volume d’énergie. Plus il y aura d’adeptes d’une pensée, plus l’égrégore se renforce.

 

Sa naissance

L’égrégore nait de l’union d’individus par la pensée. Elle se présente sous différentes formes. Cela pourrait être une prière chrétienne ou un rituel païen. On peut aussi générer un égrégore lors d’une thérapie de groupe ou d’une réunion de manifestants. C’est de cette manière que les vœux, les rêves et les prières se réalisent.

 

Sa mort

L’égrégore n’est pas éternel. Il dépend essentiellement de ses créateurs. Même après la disparition d’un des membres, il reste actif tant que la communauté persiste. Si les générations suivantes préservent le courant de pensée, il est difficile d’anéantir en entier un égrégore. Par contre, si un nouveau dogme vient décrédibiliser l’ancienne, l’égrégore disparaitra.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés