10 Symboles Africains et leur Signification

L'Afrique a une riche histoire de symboles qui ont été utilisés pour communiquer des concepts importants, des aphorismes, la sagesse traditionnelle et des leçons de vie à travers les générations.

Les symboles Adinkra sont l'un des symboles africains les plus populaires. Ces symboles sont originaires du Ghana et ont été conçus pour transmettre des messages puissants liés à la vie, aux pratiques traditionnelles, aux contes populaires et à la sagesse ancestrale. Comme ces symboles ont été conçus par le groupe ethnique Asante, ils sont également connus sous le nom de symboles Asante.

Il existe plus de 120 symboles qui ont survécu à l'épreuve du temps en raison de leurs motifs uniques et de leurs significations profondes. Aujourd'hui encore, les symboles Adinkra sont largement utilisés dans la poterie, le travail du métal, les tissus, la décoration intérieure, les motifs de tatouage, les bijoux africains, etc.

 

1. Ako Ben - la "corne de guerre"

Ce symbole représente un état de vigilance, de disponibilité à être appelé à l'action, d'empressement et de volontarisme. Akoben est une corne utilisée pour lancer un cri de guerre. En entendant le cri de guerre, ils mettent en place des défenses pour protéger leur territoire contre l'ennemi.

Il fait référence à une réponse instantanée à un appel aux armes. Le symbole est basé sur la corne traditionnelle d'un chef de guerre qui était embellie par les os des mâchoires des ennemis vaincus.

Basé sur le cor traditionnel du chef, ce cor est censé chanter les louanges du chef par la bouche des ennemis.

 

 

2. Gye Nyame - "Sauf Dieu"

Un symbole exprimant l'omnipotence de Dieu. Probablement le symbole Adinkra le plus populaire. Il est présent sur le plus gros billet de banque du Ghana, le billet de 200 cedi.

Gye Nyame, symbole Adinkra signifiant "sauf ce que Dieu permet" ou "sauf si Dieu permet que cela se produise".

Vous avez déjà entendu des gens dire "A moins que Dieu ne craigne personne" ? Gye Nyame est l'un des célèbres symboles de Dieu qui se traduit directement par ce dicton courant, ou en d'autres termes, "Sauf si Dieu le veut".

 

3. Sankofa - "Retournez-y et allez le chercher"

Sankofa est un mot africain de la tribu Akan au Ghana. La traduction littérale est "il n'est pas tabou d'aller chercher ce qui risque d'être oublié". Essentiellement, chaque expérience de la vie devrait vous laisser plus sage qu'elle ne vous a rencontré et, même si c'était une mauvaise expérience, vous auriez appris comment vous y prendre.

Sankofa peut signifier soit le mot en langue Akan du Ghana qui se traduit en anglais par "revenir en arrière et prendre" (Sanko- revenir en arrière, fa- prendre), soit le symbole Asante Adinkra. Il est associé au proverbe "Se wo were fi na wosankofa a yenkyi", qui se traduit par "Il n'y a pas de mal à revenir en arrière pour ce que l'on a oublié".

L'Adinkra symbolise le Sankofal, et il peut être interprété de deux façons. Il peut signifier retourner en arrière et prendre quelque chose pour celui qui parle la langue Akan du Ghana. Il peut également faire référence au symbole Asante Adinkra, normalement associé à un proverbe selon lequel il n'y a pas de mal à revenir en arrière pour récupérer un objet oublié.

 

4. Denkyem - "L'adaptabilité"

Le crocodile. Symbole de l'adaptabilité. Le crocodile vit dans l'eau, et pourtant il respire l'air, ce qui démontre une capacité d'adaptation aux environnements différents.

 

5. Bin Nka Bi - "Ne vous mordez pas les uns les autres"

Ce symbole représente l'harmonie et la paix.

Un symbole de justice, de fairplay, de liberté, de paix, de pardon, d'unité, d'harmonie et d'évitement des conflits ou des querelles.

Le proverbe correspondant, issu de la partie occidentale du continent, met en garde contre le fait de provoquer les autres en représailles : "Si tu ne fais pas de mal à quelqu'un, il n'aura aucune raison de te faire du mal".

 

6. Aya - "La force et la croissance dans l'adversité"

Symbole d'endurance, d'indépendance, de défi aux difficultés, de robustesse, de persévérance et de débrouillardise.

Le symbole Aya (fougère) est associé à l'endurance et à la débrouillardise pour la simple raison que la plante Aya (fougère) pousse dans des endroits difficiles comme les parois rocheuses et les crevasses et souvent dans des conditions difficiles avec très peu d'eau. Et pourtant, elle survit.

Ce symbole représente la force et la croissance dans l'adversité. Il symbolise également l'indépendance, le défi (contre les normes établies) et la persévérance. D'autres représentations d'Aya incluent "Je suis indépendant de toi" et "Je n'ai pas peur de toi".

Lorsqu'une personne porte le symbole Aya, elle montre qu'elle a traversé de nombreuses difficultés et qu'elle les a toutes surmontées.

 

7. Dwennimmen - "Cornes de bélier"

Le mot "Dwennimmen" se traduit par "cornes de bélier". Ce symbole, qui représente deux béliers s'affrontant, symbolise le courage, la protection et la défense de ce qui est juste.

C'est un symbole d'humilité et de force. Le bélier se bat férocement contre un adversaire, mais il se soumet aussi humblement à l'abattage, soulignant que même les forts doivent être humbles.

Le peuple Akan souligne les qualités opposées d'un bélier, rappelant à tous que "l'humilité fait la force".

C'est le cœur, et non les cornes, qui conduit un bélier à l'intimidation.

 

8. Akofena - "Épée de guerre, courage"

Le symbole Akofena montre deux épées croisées et représente l'honneur, la dignité, la protection, le courage, la galanterie, la vaillance, l'héroïsme et le pouvoir.

En tant qu'arme de guerre, l'épée est un symbole de prestige pour celui qui la porte. Elle témoigne de l'héroïsme de ceux qui ont combattu dans une guerre et vaincu l'ennemi. En l'absence de guerre, le porteur de l'épée communique symboliquement son haut rang dans la société.

Les épées croisées étaient un motif populaire dans les boucliers héraldiques de nombreux anciens États Akan, elles peuvent représenter l'autorité légitime de l'État.

Le grand guerrier a toujours une épée royale de repos même lorsqu'il se retire.

 

9. Abe dua - "Le palmier"

Un emblème en forme de palmier, dont toutes les parties sont utilisables et bénéfiques.

Symbole de richesse, d'ingéniosité, d'autosuffisance, de ténacité et de vitalité, le palmier est un symbole d'ingéniosité car de nombreux produits divers émanent de ce seul arbre : vin, huile, balais, etc.

L'être humain n'est pas comme le palmier qui se suffit à lui-même.

 

10. Bese Saka - "Une grappe de noix de kola"

Il s'agit essentiellement d'une grappe de noix de cola qui symbolise la richesse, le pouvoir, l'abondance, la convivialité et l'unité.

Bese Saka désigne des sacs de noix de cola qui symbolisent l'unité. Il était utilisé comme un symbole d'unité entre les différentes communautés qui faisaient du commerce ensemble, notamment les tribus Akan du nord. Ce symbole apprend aux gens à être unis et à travailler ensemble pour le développement économique.

En tant que principale marchandise de troc chez les Adinkra, le Bese Saka symbolisait également le commerce. La noix de cola a joué un rôle majeur dans l'économie du Ghana. En outre, étant la principale culture commerciale du Ghana, les noix de cola étaient très prisées et étaient donc un symbole de richesse et de pouvoir.

 

Le symbolisme de la couleur dans les symboles africains

Il y a autant de similitudes que de particularités dans l'utilisation des couleurs parmi les différents groupes culturels d'Afrique, car chaque couleur véhicule des informations uniques sur le mode de vie de chaque groupe particulier.

Il est plus facile de citer simplement quelques exemples bien connus de ces nombreux symbolismes de couleurs. Le deuil a généralement deux couleurs officielles, selon que le défunt est jeune ou vieux.

Les gens portent du noir aux funérailles d'une personne décédée jeune, signifiant ainsi la douleur de perdre un être cher qui n'a pas encore accompli sa tâche sur terre et n'a donc pas eu la chance de se préparer à un passage facile vers la terre des ancêtres.

Le blanc, quant à lui, est porté lors des funérailles d'une personne âgée, symbole de la célébration de son passage facile sur la terre des ancêtres. Au Nigeria, le rouge a une signification religieuse très forte et est donc porté par le prêtre en chef du sanctuaire local dans l'exercice de ses fonctions officielles.

 

Le symbolisme animal dans la culture africaine

L'utilisation du symbolisme animal dans l'art africain est intimement liée au tissu de la culture africaine. Les animaux représentent des traits de caractère humains et sont donc utilisés en abondance dans de nombreuses œuvres d'art africaines, notamment les sculptures sur bois et les vêtements brodés.

  • Le lion symbolise la royauté et la force
  • La femelle lion représente la maternité féroce et la protection
  • Le chameau est un symbole de sobriété
  • Le léopard représente le courage et l'agressivité
  • L'éléphant symbolise la dignité, la patience et la sagesse

Il y a autant de systèmes de symboles en Afrique qu'il y a de sous-groupes culturels. Comprendre et apprécier réellement ne serait-ce que quelques-uns de ces systèmes symboliques exige un dévouement total de la part de quiconque souhaite les étudier en profondeur.

Collier pendentif amulette or turquoise

Checkout Secure



Avis des clients

1 avis vérifié Écrire un avis

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré